Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Korean Blossom

A Korean Blossom

Exchange Student in Busan 2013-2014


DONG-EUI UNIVERSITY

Publié par Alex sur 4 Décembre 2013, 18:10pm

Catégories : #Busan, #Dong-Eui University, #South Korea

(english translation available soon)

Me voilà de retour après un petit hiatus avec un article tout beau tout neuf sur ma nouvelle université : Dong-Eui University (동의대학교) !

Située à Busan, c'est une université privée qui prépare aussi bien les futurs acteurs, rappeurs, médecins, policiers, économistes ou encore linguistes.

I- Le campus et les environs

Dong Eui University est comme une petite ville construite dans la montagne et qui met à disposition non seulement une librairie, une bibliothèque, un terrain de tennis et de basketball, un stade de baseball, une infirmerie, mais aussi un opticien, un apple store, une poste, un photographe, plusieurs supérettes CU, un Tom&Tom's café, une scène pour les concerts et j'en passe.

Il est presque inutile de descendre "en ville". Cependant, il existe 3 bus (appelés shuttle) pour rejoindre la station de métro de Dong-Eui University (ligne 2) en à peine une dizaine de minutes : 2 gratuits et 1 payant. On peut aussi les utiliser tout simplement pour descendre ou monter la montagne lorsque l'on rentre au dortoir ou que l'on va en cours.

Vous l'aurez compris, le campus composé de plus d'une trentaine de bâtiments est assez grand, et cela demande beaucoup de temps et d'énergie pour s'y déplacer.

Néanmoins, la beauté de l'endroit la rend très agréable.

Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)
Dong Eui University (동의대학교)

Dong Eui University (동의대학교)

Il existe au pied de l'université une rue avec quelques cafés et restaurants où beaucoup d'étudiants aiment aller manger.

En ce qui nous concerne, nous avons nos petites habitudes chez "Mme Sandwich", qui tiens une sorte de petite brasserie où l'on peut boire une limonade ou un café et manger un hamburger, hot-dog ou toast fait maison, et "Mr et Mme Kimbap", qui tiennent, comme leur surnom l'indique, un petit restaurant de kimbap et ramyeon. Tous deux sont situés à l'arrêt de métro.

Il y a également un Home-Plus à ce même arrêt, un genre de petit centre commercial semblable à Carrefour en France. A l'intérieur, en plus de l'alimentation et autres objets de la vie quotidienne, on peut y trouver un Lotteria (McDonald's coréen) et plusieurs petites boutiques de sac, vêtements ou accessoires.

Il nous arrive également avec Marie de nous faire un petit barbecue remonte-moral :)

Lotteria, Hot-dog et Barbecue (삼겹살)
Lotteria, Hot-dog et Barbecue (삼겹살)
Lotteria, Hot-dog et Barbecue (삼겹살)

Lotteria, Hot-dog et Barbecue (삼겹살)

II-La résidence universitaire

Il existe en fait 3 différentes résidences, 2 mixtes et une pour les femmes uniquement.

Les chambres sont doubles, avec à disposition deux grands placards, deux tiroirs sous chacun des lits, deux grands bureaux, une salle de bain à la coréenne et un téléphone interne.

Pour entrer ou sortir du dortoir, il est nécessaire de faire biper sa carte étudiante, ou de passer son doigt sur le lecteur d'empreinte digitale (et oui, on n'arrête pas le progrès !)

Juste en face de l'entrée, à l'intérieur du dortoir, il y a une supérette CU; au premier sous-sol le restaurant universitaire et une grande télé, et au deuxième sous-sol six machines à laver et deux sèche linges ainsi qu'une salle de sport gratuite.

A première vue, on dirait le paradis, mais il y'a tout de même pas mal d'inconvénient ! Non content de déjà nous forcer à signaler chacune de nos entrées et sorties, le staff du dortoir (des étudiants) viennent vérifier tous les soirs à minuit que l'on se trouve bien dans notre chambre, sous peine de sanction, qui se traduit par l'ajout de points : au bout de 6 points, c'est techniquement le renvoi...

Ils n'hésitent pas non plus à nous appeler à minuit et demi en cas de problème… Cependant, si l'on souhaite dormir en dehors, il y a la possibilité de prévenir à l' avance par internet, avec un maximum de 15 nuits par mois.

Ce couvre-feu implique également que tout élève arrivant en retard risque de se retrouver coincé à l'extérieur du dortoir s'il arrive après minuit.

Il est également interdit d'avoir de la nourriture dans la chambre (les boissons sont néanmoins tolérées) et il arrive que le staff vienne vérifier que l'ont suit cette règle (5 points de sanction si ce n'est pas le cas) et que le ménage est correctement fait ! Et gare à vous s'il reste un peu de poussière ! En effet, les membres du staff reviennent vérifier 2 jours après la première inspection, mais si le ménage pose toujours problème, ce sera 2 points de sanction !

De plus, nous avons droit chaque soir à 23h50 pile à un petit discours directement dans notre chambre grâce à un petit haut-parleur caché dans le plafond. C'est même devenu pour nous presque un jeu de deviné ce qu'ils nous racontent, en comprenant de nouveau mot chaque jour !

Pour finir, il est obligatoire d'acheter des repas (pour environ 200euros pour 4 mois) pour manger au réfectoire dont on ressort après avoir mangé principalement du riz car le reste est trop épicé et plutôt mauvais...

DONG-EUI UNIVERSITY

III- Les cours

Tout d'abord, il faut savoir qu'en Corée, l'année scolaire commence au mois de mars. Le premier semestre a donc lieu entre mars et juin, puis deux mois de vacances en juillet/août et deuxième semestre entre septembre et décembre pour avoir ensuite deux nouveaux mois de vacances en janvier/février.

De ce fait, notre premier semestre ici correspond au deuxième semestre en Corée.

Chaque étudiant étranger arrivant à Dong-Eui doit suivre vingt-heures de cours de coréens par semaine, soit 4h du lundi au vendredi, entre 9h et 13h.

Puisque nous sommes ici en échange universitaire, il a donc fallu réussir à caser nos cours de japonais et d'anglais l'après-midi. De plus, ici chaque intitulé correspond à 3h répartis sur la semaine.

Lors de notre arrivée, on nous a donné rendez-vous dans le hall du dortoir le premier jour de cours, puis on nous a emmenés dans le bâtiment où a lieu les cours de coréen pour nous faire passer un test. Pour ceux qui ont déjà essayé le TOPIK (test de langue coréenne), il s'agit d'un test très similaire.

Nous avons ensuite été divisés dans les différentes classes de niveau : A, B, C et D. J'ai réussi à me faire accepter dans la classe A, la classe de plus haut niveau~

Cependant je me suis bien vite rendue compte que Noëmie, Marie et moi étaient en minorité face aux étudiants chinois, qui sont pour la majorité venu faire leur cursus universitaire ici sans passer par un échange.

Je me retrouve donc en classe avec pas moins de 13 chinois pour camarades ~

Au début, cela a été plutôt difficile pour moi, car ils se parlent tous très souvent en chinois et je me retrouve au milieu, sans comprendre un mot. Mais au bout d'une semaine, j'ai pu constater une amélioration, notamment grâce à mes deux voisins qui ont dépassés leur peur de me parler et ont tentés de communiquer avec moi – en coréen.

Au bout de 3 mois, je me sens parfaitement intégrée et je trouve cela bien dommage de devoir arrêter de suivre ces cours...

En ce qui concerne les professeurs, je dois dire que je n'ai jamais autant apprécié aller en cours que depuis que je suis en Corée !

J'ai trois professeures différentes en coréen, et je dois dire que je me suis attachée à chacune d'elle. Elles arrivent tous les matins avec le sourire pour nous demander ce que l'on a fait la vieille et nous raconter leurs propres mésaventures.

Je peux les sentir très impliquées dans leur travail, et cela se voit qu'ici, être professeur est une vraie vocation. Elles mettent un point d'honneur à faire participer tous les élèves, et se montrent très proches d'eux. En effet, ici il est tout à fait normal pour les professeurs et les étudiants d'échanger leurs numéros de portables et elles n'hésitent pas à taper sur l'épaule ces derniers lorsqu'ils sèchent les cours ou tout simplement pour les réveiller si ceux-ci s'endorment en classe. Elles s'impliquent également dans notre vie privée et considèrent et leurs élèves comme leurs propres enfants, en s'inquiétant pour eux lorsqu'ils sont malades ou lorsqu'ils échouent à un examen. C'est vraiment très touchant, et leur bienveillance envers nous est quelque chose que je n'oublierais jamais.

En ce qui concerne les cours d'anglais, si vous venez d'une LLCE ou d'une LEA avec un bon niveau, vous n'aurez aucun soucis à vous faire. Le niveau est assez inférieur au niveau français, et la seule difficulté est que les cours sont dispensés en coréen (même le cours de littérature anglaise...) Il n'est cependant pas difficile de suivre les cours car le livre support est en anglais, et nous sommes notés sur des tests écrits et oraux qui se déroulent en anglais.

Pour le japonais par contre, c'est une bien autre histoire. Bien que nous ayons choisis un niveau de 1ère année, il est très difficile (voir impossible) de retenir tout le vocabulaire et les formes grammaticales pour la traduction. Je conseille donc aux futures étudiants d'avoir soit un très très bon niveau en japonais ou en coréen ou alors une super mémoire si vous souhaitez absolument réussir votre année....

Au semestre prochain, nous devrons rajouter des cours de civilisation japonaise et des cours de droit/marketing, dispensés uniquement en coréen...Je vous tiendrai au courant de l'ampleur du désastre !

Voilà, si vous avez la moindre question n'hésitez pas à laisser un commentaire !

Le prochain article portera probablement sur nos 'sorties culturelles' pour étudiants en échange :)

Commenter cet article

acheter kamas 14/10/2014 17:00

Merci beaucoup pour ce post. Sympa.

doudou 09/01/2014 23:51

Salut ! Je suis tombée sur ton blog en cherchant des photos de Dong eui.
J'ai moi aussi envie de partir en troisième année et je voudrais te poser quelques questions :

- Si ce n'est pas indiscret, à peu près qu'elle moyenne tu avais en cours ? Car j'aimerai vraiment partir et concrétiser mon projet d'étude à l'étranger, mais j'imagine que tous le monde ne part pas si il le veut...

- Ensuite comment est la vie dans le dortoir ? Car je n'ai jamais été avec quelqu'un d'autre et j'ai peur de mon adaptation...

- Et enfin, totalement hors sujet, est-ce que tu as le possibilité d'avoir un téléphone la bas ? Parce-que sans téléphone je suis rien ... :P


En tout cas merci de toutes les infos que tu donnes sur ton blog et tu fais de chouettes photos !
Bonne continuation ! :)

Alex 31/01/2015 18:30

Bonjour ! Désolée de répondre si tard, mais au cas où, je te réponds quand même.

- J'avais environ 12 de moyenne, mais les professeurs qui choisissent les élèves qui partent à l'étranger se basent surtout sur la motivation.

- En effet, vivre à deux dans une chambre n'est pas toujours facile mais si il y a une bonne communication et du respect, tout devrait bien se passer. Au pire, il est possible de demander à changer de chambre au bout du trimestre (ou peut-être avant selon les facs)

- Bien sûr tu peux avoir un téléphone ! Pour cela il suffit d'attendre de recevoir son alien card, d'ouvrir un compte bancaire (en général on peut le faire sur le campus en Corée) et de se rendre dans une boutique de téléphone du style Olleh et tu auras ta puce en un rien de temps ! Il faut juste faire attention au téléphone, car les anciens modèles ne sont pas compatibles avec les puces coréenne. Si ton portable à moins de 3 ans, il ne devrait pas y avoir de soucis néanmoins ;)

Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions !

papounet 05/12/2013 21:33

iiiiiii il a raison mimi moi aussi je l'ai reconnu....trés bon resumé.....a suivre...
bisous papa

Mimi 04/12/2013 18:46

J'ai reconnu le panda sur ton lit! :D

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents